OPTIMISTIQUE - MOI #30 - SHIBARI

Publié le par LaliceSAmuse

OPTIMISTIQUE - MOI #30 - SHIBARI

Elle est attachée au plafond, complètement nue, par de belles cordes rouges. Elle regardait le sol, en attendant Oniisan. C'est comme cela qu'elle appelait son colocataire et meilleur ami. Enfin son double plus précisément. 

On les appelait les Twins depuis qu'ils sont se sont rencontrés. Les deux ne se quittaient plus, irrémédiablement attirés l'un par l'autre. Tous les deux amoureux du Japon, ils se sont donnés des surnoms affectueux, il l'appelait donc Imouto. Leurs passions l'un pour l'autre se sont tellement approfondies qu'elles les ont fait se fusionner. Ils ne peuvent plus vivre l'un sans l'autre et tels des jumeaux, pensent de manière synchrone.

Leurs jeux aussi se sont approfondis. Si au départ, nos deux amis restaient sur le canapé à flâner sur internet, ils se sont vite mis à cuisiner l'un pour l'autre, faire leurs courses ensemble, ne plus chercher de travail, ne plus voir personne. L'amour ne leur manquait plus car ils étaient trop absorbés par cette relation. 

Le sexe non plus ne leur manquait pas. Ils n'en avaient pas besoin non plus. Un jour, il avait eu envie de l'attacher. Pas pour le sexe, pas pour la dominer, juste pour l'attacher. Pour la voir encore plus belle. Pour l'avoir encore plus à lui, encore plus fusionnée à lui. Elle adorait ça. Elle se voyait belle. Il prenait soin d'elle pour qu'elle ai mal juste assez et elle aimait ça.

Il arrive dans la pièce :

   " - Oniisan!

     - Aujourd'hui, tu m'appelles Sensei."

Deux sourires démoniaques se dévisagent.

 

<Lalice 

Publié dans De L'autre Côté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article