CHAPITRE VIII - Fin

Publié le par LaliceSAmuse

Léo par Charlène Proust - M A D E L ' H A I N E sur Instagram

Léo par Charlène Proust - M A D E L ' H A I N E sur Instagram

Hey, comment ça va?

Moi ça va c'est les vacances!!

Enfin les vacances... Celles - ci sont très particulières.

Cette dernière semaine au bloc a été riche en émotions. En fous rires, en larmes, en discussions longues et trop intéressantes, en futilités aussi.

Cette dernière semaine c'était ma dernière semaine. Alors après 5 ans, on avait toutes les choses à se dire qu'on s'étaient jamais dites. C'est la famille que je quitte. 

On a profité du peu d'interventions pour pouvoir discuter ensemble et séparément.

D'abord avec Benj, vous vous en doutez!! On a dit qu'on allait se revoir, après tout je reviendrais sûrement!! On a dit que lui aussi aimerait aller à l'école d'IBODE (c'est les aides opératoires). On a dit qu'on avait rit ensemble. Je l'ai remercié pour tous ces bons moments, et sa formation du tonnerre. Il m'a dit qu'il avait aimé m'encadrer et me draguer. Bon sang, j'avais même pas remarqué qu'il m'avait draguée à l'époque!! Il m'a dit que c'était une bonne chose pour moi cette formation, que j'allais tout déchirer. Même si j'étais tête en l'air... Il m'a dit d'aller parler à Phil...

Après j'ai parlé un peu à Alex et Ted. On n'a pas dit grand chose on a surtout rit des bons moments. Ils sont mignons!! Ils m'ont dit d'aller parler à Phil...

Après on a passé des longs moments avec Mamoure. On s'est beaucoup couru après et surtout on a passé beaucoup de moments sur le toit... On a fumé ensemble. Bon ok je fume plus normalement mais avec Mamoure, il fallait bien une dernière fois... On a bien pleuré tous les deux. Comme si on était convaincu de jamais se revoir... Pourquoi une rencontre comme ça si c'est pour jamais se revoir? La vie c'est pas ça quand même?? Les plus belles rencontres, ne seraient que des rencontres? Bon ok on a passé 5 ans de notre existence ensemble, mais ça mérite la vie non? On a regardé des idioties sur son iPhone X. L'iPhone X quoi!!! Il n'est pas anesthésiste pour rien, je vous le dis!! Mamoure, je l'ai remercié pour tous ses conseils et toutes les fois où il m'a écouté sauter du coq à l'âne... Raconter mes déboires existentiels... Il a toujours écouté et m'a ausculté quand j'ai cru avoir un cancer de la gorge alors que c'était juste des ganglions dû à une angine... Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés. Il a dit que je ferais une super IBODE et m'a dit d'aller parler à Phil...

Ma Miranda. Elle a toujours été taciturne alors on n'a pas beaucoup discuté. Je lui ai enfin dit qu'elle était magnifique. Elle m'a dit que j'allais lui manqué. Et qu'il fallait que j'aille parler à Phil avant de partir.

J'ai même discuté avec Varice et j'en avais grave envie depuis longtemps. Pour ma dernière semaine, il m'a proposé d'être son aide opératoire pour une journée! C'était génial!! Bon c'était 4 opérations mineures mais c'était génial, j'ai pu m'exercer un peu, réviser le nom des clamps et autres... Je l'ai remercié aussi pour tout ce qu'il m'avait appris et sa bienveillance. Ça l'a fait rire, je crois qu'il était un peu gêné... Il m'a dit qu'il croyait en moi ,et qu'il serait content que je sois son aide. Ça va que j'avais le masque je devais être rouge tomate... Lui ne m'a pas dit d'aller parler à Phil mais c'est ce que j'ai fait ensuite...

Phil... Il était aussi triste que gêné. Je me sentais un peu mal de créer ça chez lui... Alors on a mangé ensemble un midi au réfectoire. Il m'a raconté ses déboires amoureux et m'a dit qu'il s'était remis avec sa conjointe... Ca m' a un peu mis mal à l'aise mais je ne sais toujours pas pourquoi... Alors je lui ai parlé du toit. A cœur ouvert car je sais que si Phil est beauf, et qu'il fait souvent des vannes pourries, il écoute. Alors je lui ai dit la vérité... Que j'avais été troublée et que je ne savais pas pourquoi, que je m'étais sentie mal et un peu bizarre. Que j'avais eu du mal à lui parler par la suite et que c'était idiot. Que je me rendais compte que je tenais à lui, bizarrement mais que c'était comme le vent qui passe, un vent délicieux. Il m'a dit : Éléonore, tu es jeune mais très grande d'esprit, tu iras loin, je suis vieux et usé... Je vais quitter le bloc moi aussi, c'est bientôt l'heure de la retraite, alors je vais aller faire un truc plus tranquille, genre la médecine du travail? Et on a rit à s'en taper les cuisses, pas pour la médecine du travail mais parce que la brise était passée. On a un peu pleuré, enfin une larme s'est versée, 5 ans ensemble c'est pas rien.

Les collègues, c'est pas les amis, c'est pas la famille. Quand tu les quittes, tu les revoies pas vraiment... Ils te manquent et ils passent, parce que c'est pas les amis ni la famille. Et pourtant, il y en a que tu aimes, d'autres c'est indifférent, d'autres tu peux pas les encadrer c'est comme ça. Le bloc ça soude. Mais c'est comme les saisons, ça passe...

J'ai appris beaucoup de choses. C'était vraiment une belle expérience qui me donne envie d'évoluer. Alors bon la vie est ainsi faite. Je vais les quitter et entrer à l'école... MAIS D'ABORD!!!

 

VACANCES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

;)

 

<Lalice

CHAPITRE VIII - Fin

Publié dans Roman été 2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

covix 11/09/2018 16:51

Coucou.
J'espère que tu en profites bien de tes vacances.
Bises

LaliceSAmuse 11/09/2018 21:54

La mer le sable le soleil, tout est parfait ;)
Bises